Accueil ] Plan ] Contact ] Livre d'or ]
Remonter ] Pic Carlit ] Rulhe ] La Gardelle ] Carlit 2000 ] Pic de Turguilla ] Etang bleu ] Dent d'Orlu ] [ Les Pessons ] Picot ] Ludines ] Soularac ] Bassies ] Garbet ] Pic de Bassiès ] Pic de la Rouge ]

 

Les Pessons (début septembre 2000)

La météo prévoyait un beau temps au dessus de 2000 m d'altitude. Il fallait donc partir d'assez haut pour ne pas avoir trop de dénivelé. 

Nous avons décidé d'aller jusqu'au Port d'Envalira à la station de Grau de Roig. Je vous emmène en balade Andorine. 

lac Mes parents avaient repéré cette randonnée sur un livre de montagne, mais nous l'avons variée sans nous nous en apercevoir. Nous avons commencé notre randonnée par une piste carrossable, que nous avons vite quitté pour d'autres pistes de ski. Sans neige, il était difficile d'en reconnaître les couleurs. Moi, je dirais, au moins des rouges, car elles étaient assez raides! ( je vous le confirmerai peut-être cet hiver) . 

Après environ 15 mn, nous apercevons un premier lac. A côté, un restaurant. Nous lui tournons le dos pour monter et atteindre après 5 mn de grimpette un laquet que nous longeons. Nous décidons ensuite de laisser les marques rouges et blanches du GR pour continuer sur un sentier non balisé mais très bien marqué. 

Nature morte à trois Le ciel est tout bleu, avec un petit vent un peu frisquet. Repérant de beaux rochers, nous faisons une halte pour manger. C'est là que maman à photographier la"salade de fruits". Nous n'avions rencontré que 2 lacs et cela nous semblait bizarre, car mes parents avaient souvenir d'avoir lu sur le descriptif de la randonnée que nous devions en voir beaucoup!

chevauxAprès s'être restauré, nous continuons notre randonnée, croisant d'autres randonneurs, nous arrivons, à un col. De là, nous apercevons, en contre bas, un grand étang et une cabane à côté. Papa prend la carte, et essaie d'identifier l'endroit. Comme nous avions oublié la boussole, et que nous n'étions pas partis par le bon sentier (sans le savoir) il était difficile de se repérer! Papa identifie le pic des Pessons mais avec un doute, car l'altimètre n'indiquait pas la même altitude que la carte. Nous décidons de monter au soi-disant pic des Pessons. 

Du pic, nous avons une splendide vue sur une quantité d'autres lacs. Mes parents se rendent bien à l'évidence, nous n'étions pas sur le pic des Pessons. Deux solutions : soit on faisait demi-tour, ou bien on continuait, pour arriver au vrai pic des Pessons, et revenir en longeant cette myriade de lacs que nous apercevions au loin. Nous avons choisi la deuxième solution. Nous longeons une crête . Nous  nous approchons de superbes chevaux . 

panorama L'arrivée au fameux pic, est assez périlleuse. Le versant est assez exposé, il faut mettre les mains. De plus, une rafale de vent, a failli me déséquilibrer. J'ai eu très très très peur. arrivés à notre but, un autre problème se pose. Il a fallu se rendre à l'évidence, nous n'étions pas au sommet du pic des Pessons, mais au pic de Montmalus! Pour rejoindre les lacs en bas, un couloir très très raide, avec un nouveau point d'interrogation: y avait-il une barre rocheuse au dessous? Maman , très courageuse, décide de passer la première. Heureusement, elle n'a pas eu à remonter, car il n'y avait pas de barre. 

descente périlleuse Moi, j'avais très peur de descendre, mais mon papa m'a beaucoup encouragé, et avec lui, j'ai commencé à me laisser emporter par la pente. C'était génial comme sensation! les cailloux roulaient sous nos pieds, j'avais l'impression, d'être au ski! Cette descente a bien duré 15 mn, car il fallait résister pour ne pas se laisser emporter par la pente. Une fois en bas, j'ai mangé quelques abricots secs pour me redonner de l'énergie. Maman n'avait pas l'air tranquille. Elle nous a dit qu'elle était inquiète, car, nous n'avions pas retrouvé le GR, et maman n'aime pas marcher hors sentier. Alors papa l'a rassuré, mais elle s'est vraiment détendue que lorsqu'elle a aperçu des cairns suivi du balisage blanc et rouge. 

Le retour s'est effectué par le GR que nous devions prendre au départ . Nous avons rencontré de nombreux lacs aux dimensions et couleurs  différentes, magnifique! Nous terminons notre randonnée en longeant le dernier lac que nous avions aperçu au départ, avec le restaurant à côté. Nous reprenons la piste carrossable  pour rejoindre la voiture. Nous reviendrons sûrement voir les "poissons", et nous monterons au vrai pic des Pessons.

 

 

 Patapouf


Accueil ] Remonter ]

 Pour toute question ou remarque concernant ce site Web, envoyez un email à
 Dernière modification : 27 novembre 2002  

Classement de sites - Inscrivez le vôtre! Hit-Parade